31.5.15

Chédigny express

Chaque année, pendant le week-end de la fête des mères a lieu le Festival des roses de Chédigny. J'en ai déjà parlé plusieurs fois ici et ce village classé jardin remarquable gagne en notoriété. Aussi n'est-il plus nécessaire de le présenter (ou sinon, cliquez ici) !
Comme je travaillais samedi toute la journée et que j'étais attendu pour le déjeuner ce dimanche, j'ai dû cette année, faire fissa pour déambuler dans les rues du villages. En tout et pour tout, j'y suis resté 1h, dès l'ouverture. Juste le temps de prendre 2/3 photos, de jeter un oeil aux stands des rosiéristes et pépiniéristes (dommage pour les décos!). Juste le temps de ne pas être noyé dans un flot de visiteurs.

 

 

 

 


Ce qu'il y a de bien c'est que chaque année, j'ai le sentiment de redécouvrir Chédigny. Comme si chaque façade était réaménagée.






Les rues sentent divinement bon. Entre les parfums de roses et de chèvrefeuilles, c'est un délice...!


Bon. Passons aux choses sérieuses maintenant. Comme j'avais très peu de temps et que j'avais une liste en main, il a donc fallu que je passe furtivement sur les stands, pour essayer de dégoter un des rosiers souhaité. 
Premier essai chez André EVE. Rien de ma liste. J'ai bien failli craquer sur un magnifique Delphinium 'Pacific Astolat' mais à 16.50€ le plant, ça m'a calmé. Une petite déception aussi de ne pas avoir pu croiser M. Eve. Une prochaine fois j'espère... 


Même constat sur le stand des Roses Loubert. Aucun rosier de ma liste. 
Je ne parle pas de stands de M et Mme Gagneux et M Oriot qui proposaient des rosiers qui ne sont pas à mon goût. Tout ce qui est "moderne" ou bicolore, ce n'est pas pour moi. 
Il ne m'en restait qu'un. Celui de M Cailleau. Et étrangement, chaque année, c'est sur son stand que je craque. Chaque fois, c'est un véritable coup de cœur qui me fait sortir mon chéquier.



Et pour ce cru 2015, j'ai jeté mon dévolu sur Yolande d'Aragon



Yolande d'Aragon ne faisait par partie de ma liste. Surement parce que je n'avais encore jamais croisé son chemin. Il ne m'a pas fallu très longtemps pour l'adopter. Parce que comme je l'ai écrit plus haut, il s'agit d'un véritable coup de cœur. Pour la forme de ses boutons, sa fleur très doublée et son parfum si envoûtant... La dame qui était sur le stand a eu l'air un peu surprise de mon choix. 

"Mais ça monsieur, c'est une rose ancienne...
- Ah oui madame, c'est justement bien pour ça que je l'ai choisie"


Et puis au moment de payer, j'ai beaucoup aimé qu'elle soit désolée de ne pas avoir de papier cadeau pour l'emballer. "A Tours hier, j'en avais. Mais pas aujourd'hui. Alors je ne peux pas l'emballer". 
Encore une fois, elle a eu l'air un peu surprise quand je lui ai répondu que ça n'était pas nécessaire, parce que ce rosier était pour moi. Je ne suis pas très sûr de ce qu'il s'est passé dans nos têtes à ce moment là... 
Et je peux vous dire qu'en retournant à ma voiture, j'ai fait effet avec mon Yolande sous le bras ! A deux reprises je me suis fait arrêter par des dames parce qu'"il est trop beau ce rosier et il sent vraiment trop bon ! C'est quoi son nom ?" 

Quand c'est comme ça, je suis encore plus fier de mon coup de cœur !

Me voilà rendu maintenant à la maison avec mon nouveau bébé que je ne sais pas où planter ! Non pas que je n'ai pas la place, mais parce que j'hésite sur son association. J'ai envie de casser le code du Massif Iceberg. Exit l'envie de floraisons uniquement bleues et blanches. J'ai envie de romantisme et de douceur dans tout le jardin. 

Mais il y a aussi le massif des butineurs, qui a quelques trous à combler... 

3 choix s'offrent à moi.



Association n°1 : entre le géranium 'Hocus Pocus', le géranium 'Brookeside' et une Nepeta 'Snowflake'

Association n°2 : Avec les Alliums nigrum blancs (mais c'est peut-être un peu trop fade)

Association n°3 :  Avec une Nepeta faassenii (j'adore!). Seul hic : la proximité du rosier 'Léonard de Vinci' qui ne s'accorde pas vraiment avec Yolande d'Aragon.

En fait, en tapant ces lignes, je crois qu'inconsciemment, mon choix est déjà fait. L'asso n°1. A moins que je ne parte sur la 2, en ajoutant un pied de Nepeta...

J'ai quelques jours pour cogiter, car je ne vais pas avoir le temps de le planter ces jours prochains. Parce que mardi (mon RH), j'ai rendez-vous avec François et Maryse... :)




19 commentaires:

  1. Ah oui, Greg, moi aussi j'adore capter les regards admiratifs et envieux des autres visiteurs lorsque je repars avec un beau spécimen sous le bras. Je me dis: "Comme j'ai bien fait!"
    Merci de nous avoir parlé de Chédigny. J'ai entendu Alain Baraton le mentionner sur France Inter, mais je n'avais pas retenu le nom. Voilà qui est fait grâce à toi! Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Comme je le dis souvent, les roses, c'est une histoire de coups de coeur et là, ton coeur a bien choisi.
    C'est un rosier que j'adore et qui est parfait aussi dans les compositions où il apporte beaucoup de charme.
    Bonne semaine, Greg ! Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Encore râté Chédigny cette année, pas facile avec cette date. Je me retrouve dans mes choix quand je vais aux pépifolies à Doué la fontaine avec ma petite liste, je reviens souvent avec autres choses, les coups de coeur procurent un tel bonheur. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Ce rosier a l'air effectivement superbe... Ah tu me tentes !
    En plus, acheté au festival des roses, c'est encore plus chouette !
    J'ai hâte de voir où tu l'auras planté (asso 1 ou 2, ajout ou non de nepeta ?)
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. j''imagine le bonheur de se balader dans ces rues !!!
    Cela m'est arrivé aussi souvent de repartir avec un ou plusieurs rosiers coup de cœur sans savoir où les planter mais on fini toujours par trouver :D
    Pour les associations , moi j'aime bien la n° 3.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  6. Excellent choix Greg !!! Yolande est une belle dame raffinée et divinement romantique !!! le choix n°2 serait effectivement extra avec l'ajout du nepeta !!! quelle chance de pouvoir se promener dans ce village que je rêve d'aller visiter un jour !!! bises et bonne journée ! ...on attend, bien sûr de connaître ton choix et un joli résumé de ton super rendez vous !!!

    RépondreSupprimer
  7. Oh mais quel veinard! Je rêve d'aller à Chedigny un jour.
    C'était "The place to be" ce week end!
    Tu me sembles atteint mon pauvre Greg: je ne donne pas cher de ta pelouse! Ce sera un vrai gruyère d'ici quelques mois!Mdr!
    Choisis une place où Yolande aura de l'air et ne l'étouffe pas trop avec des vivaces autour: chez moi, elle souffre du marsonia tous les ans!
    Alors de l'air, de l'air et de l'air!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. j'avais vu un reportage sur Chedigny un belle exemple pour les autres commune. Je découvre aussi cette magnifique rose . Je pense que j'aurais eu un gros coup de coeur. bises emma

    RépondreSupprimer
  9. Je crois bien que tu m'as fait craquer sur ce Yolande d'Aragon que je ne connaissais que de nom!!!Tu devrais vendre des rosiers!!!Ce village fait vraiment envie ,ça doit être magique de s'y promener à cette saison....

    RépondreSupprimer
  10. Greg, pour moi pas de doute, asso n° 1. Je rêve de connaître Chédigny mais c'est un petit peu loin.... J'espère toujours en allant en Normandie pouvoir faire un crochet quand nous passons une nuit sur Tours et les environs. Mais bon c'est pas pour cette année, sic.
    Bises et Profite de ta journée.
    Sabina

    RépondreSupprimer
  11. Merci Greg pour ton partage de photos. Ce village est tellement magnifique. De belles demeures aux volets verts avec des rosiers, que demander de plus !
    Ton coup de cœur ne m’etonne pas : Yolande est merveilleuse. C'est la rose la plus parfumée de mon jardin, juste devant Mme Isaac Pereire. Tu l’as celui-ci ? sinon, comme tu as attrapé le virus, il te la faut...
    Bonne plantation !

    RépondreSupprimer
  12. Oh! cette belle me fait envie depuis si longtemps ! Mais la place commence à manquer, ici; Tu m'as fait sourire quand tu parles des regards envieux des personnes qui te croisent ton trésor dans les bras ! J'ai déjà vécu ça aussi ! Et qu'est-ce qu'on est fier, alors ! :))
    J'irai visiter ce joli village, un jour... Merci pour cette balade bien photographiée !

    RépondreSupprimer
  13. Il est magnifique ce village !!! Nous, on t'imagine tel un petit garçon déambulant dans ces rues avec son rosier dans les mains et les joues qui rosissent avec les compliments de ces dames... Bon courage pour l'association, nous, c'est un truc auquel on ne pense pas encore, et ça se voit ! ;-)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. J'ai ce rosier que je trouve très peu prolifique, trop à l'ombre peut-être...Ses boutons sont très jolis, et son parfum divin !
    Oui joli ce village que j'ai eu la chance de parcourir aussi de nuit: un rêve.

    RépondreSupprimer
  15. C'que c'est beau! Mais c'que c'est beau! Un jour, j'irai aussi me promener dans ces ruelles fleuries et parfumées!
    On en avait déjà parlé avec André qui nous avait tellement donné envie d'y aller, à Sophie, Béné et moi!
    Tes photos sont merveilleuses! Quelle chance tu as d'y être allé, même juste une heure!
    Très joli choix cette 'Yolande', elle aussi est merveilleuse! Je t'imagine, fier, avec ta belle sous le bras!
    J'aime beaucoup l'association avec le nepeta mais tu peux facilement ajouter un nepeta auprès des alliums par exemple! Y'a pas de problème, y'a que des solutions! :D

    RépondreSupprimer
  16. Joli ton rosier, j aime bien l'association avec l'allium mais la saison de l'allium étant plus courte, avec un petit nepeta en plus ca le fera bien ! J y suis allé 2 jours avant a Chedigny, et c est vrai que c'est magique de voir des rosiers en chair et en os et de pouvoir les sentir, ce qu'internet ne nous permet pas. Après, j'ai trouvé un peu dommage de voir souvent les mêmes variétés (albertine, Ghislaine de feligonde, ronsard), mais ca reste grandiose !

    RépondreSupprimer
  17. Juste avant de me laisser engloutir par le sommeil, je tenais à laisser quelques lignes sur ce billet : Chédigny, mon rêve (encore un) ! j'irai, je le jure ! je l'ai même dit pendant que j'étais à Rome ;-) Gros gros bisous amigo mio !

    RépondreSupprimer
  18. Quel village magnifique, je suis toujours admirative quand je vois les murs ou façades couverts de roses, ce qui est un peu dangereux au volant...
    Ton Yolande est vraiment superbe,j'imagine que tu l'as déjà planté.
    Je te fais de gros bisous et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  19. I really appreciate your professional approach. These are pieces of very useful information that will be of great use for me in future.

    RépondreSupprimer